Malgré le temps incertain, cette première édition des Track’nc Games a tenu toutes ses promesses avec une super ambiance tant pour les spectateurs que pour les participants ! De 14h jusqu’à 20h, le programme sportif et festif a rassemblé plus de 700 personnes selon nos estimations !

Promouvoir et faire découvrir l’athlétisme autour d’un événement festif et familial

222 jeunes (de 5 à 17 ans) étaient inscrits pour participer aux épreuves proposées pendant cette demi-journée : course de 50 m, saut en longueur, saut en hauteur et lancer de vortex. Des collégiens, des lycéens, des jeunes du dispositif sport action de la mairie de Nouméa, des jeunes des écoles d’athlétisme des clubs, des enfants du primaire, tous ont pu se retrouver sur le stade en cette fin d’année. Ils étaient aussi très impatients de voir Kévin Mayer en chair et en os ! Enfin, plusieurs athlètes confirmés de la LNCA étaient en mode démonstration au saut en longueur et au lancer de javelot. Dans cette dernière épreuve, Felise Vahai Sosaia, champion de France Elite 2022, a pu être mis à l’honneur devant le public calédonien.

Partager avec tous les sportifs calédoniens un évènement populaire et convivial

C’est là le concept des Track’nc Games : mettre sur la piste des catégories de personnes diverses, voire improbables ! Des médecins, des militaires, des pompiers, des politiques, des dirigeants, des athlètes, des mascottes, etc. Tout ce petit monde était convié à la fête pour relever le défi sur 50 m ! On peut bien-sûr déplorer quelques blessures ou autres claquages, mais chacun a voulu donner le meilleur de lui-même et tous avaient le sourire à l’arrivée !

Les catégories handisports n’étaient pas en reste : debouts, en fauteuils ou malentendants, ils ont eux aussi fait le show, sous l’œil avisé de Pierre Fairbank !

Créer un évènement emblématique à partir d’une première édition

Au-delà du concept et des défis par corporations, c’est aussi l’événement en lui-même qu’il faut retenir: du spectacle, de l’humour et une bonne dose de dérision! La cérémonie d’ouverture avec Trackus, le lancer de claquettes dans les tribunes, le guitar air show, le tourniquet fou, l’écran géant, le stand de maquillage, la buvette ; autant d’éléments mis en place pour le plaisir des spectateurs et des participants!

DISCOURS D’OUVERTURE DES TRACK’NC GAMES 2022


 

Salut à toi, ô public calédonien,
Pour notre grand plaisir ce soir, non pas un, mais deux décathloniens !
Et pour les affronter, plus de 300 athlètes ont été sélectionnés !
Leur défi ? : se préparer, se concentrer, et sprinter sur 50m pour se qualifier !
De 5 à 75 ans, toutes et tous vont vivre dans l’action, d’authentiques émotions …
Celles-là même qui font la passion de nos deux champions.
 « Arriver en retard ou faux départ, courir à jeun ou avec son embonpoint, genoux foutus, dos abîmés, quelles que soient les excuses il faudra se dépasser, car donner le meilleur de soi-même en athlétisme, c’est déjà la victoire, (même si battre son adversaire d’un soir est encore plus méritoire.)
Tous en piste c’est notre devise,
Alors que le meilleur gagne, mais l’essentiel au Track’nc c’est de bien rigoler !
Je déclare ouvert à toutes et tous, les premiers Track’nc Games de l’an 2022 !
Trackus, 7 décembre 2022

Kévin MAYER : un parrain en or !

C’était la cerise sur le gâteau ; le parrainage de cette première édition par Kévin Mayer, double champion du monde de décathlon, deux fois médaillé olympique et recordman du monde de la discipline ! Difficile de faire mieux pour lancer ce meeting grâce à cet ambassadeur de choix. Accompagné de Benjamin Hougardy, champion belge de décathlon, Kévin s’est directement mêlé aux enfants, prodiguant conseils et démonstrations sans oublier les innombrables selfies avec les jeunes et les plus grands. Côté compétition bien-sûr on attendait les finales du 50m où le défi pour chacun était de battre Kévin et Benjamin sur cette distance ! Nos deux décathloniens se sont prêtés au jeu contre les catégories jeunes et les meilleurs de chaque corporation…on raconte même que Kévin Mayer aurait été battu d’une épaule dans la super finale ! Un grand merci à nos deux champions pour leur disponibilité et leur décontraction.

Des partenaires déjà bien présents

Bien que sollicités tardivement et en fin d’année, nos sponsors ont rapidement été séduits par le projet et ont accepté de soutenir cet événement original. En parrainant une ou plusieurs séries, en inscrivant des candidats au 50m, en venant soutenir leur team, nos partenaires étaient bien visibles sur les dossards, l’écran géant, les oriflammes ou les banderoles qui coloraient le stade Numa Daly. Chacun a aussi pu dire un mot au micro de nos deux animateurs. Merci à tous nos sponsors pour leur confiance et leur soutien financier dans la réussite de cette première édition des Track’nc Games.

Une armée de bénévoles au top !

Près de 70 bénévoles avec le tee-shirt jaune de l’évènement étaient mobilisés pour accueillir le public et permettre le bon déroulement de ces Track’nc Games. Parking, buvette, secrétariat, affichage, jurys, podiums, animations, sans compter toutes les personnes-ressources qui ont œuvré dans la préparation de l’événement (affiche, com. , site web, informatique, etc.). Un grand merci donc à tous les bénévoles du Track’nc, à leurs amis et à leurs familles. Nous souhaitons aussi remercier chaleureusement les enseignants d’EPS qui ont prêté main-forte, les responsables du dispositif de formation Campus 2023 qui nous ont aimablement détaché leurs étudiants pour l’occasion ainsi que nos jeunes en Service Civique en mission au sein du club.